Les différents types natifs
Workflow

Les types natifs

Crée un compte
pour enregistrer ta progression

S'inscrire

Les différents types natifs

Les différents types natifs

Ce qu'on appelle les types natifs, ce sont des types de données préexistants qui vous permettent en programmation de représenter tout ce dont vous avez besoin.

Il existe plusieurs types natifs comme les chaînes de caractères (qui sont en fait tout simplement du texte), les nombres et les booléens (qui vont nous permettre de travailler par la suite avec des conditions).

Il existe d'autres types natifs qui peuvent être construits à partir de ces trois types de base.

👉 On retrouve par exemple les listes et les tuples qui nous permettent de représenter une séquence de différents éléments ([1, 2, 3, 4]).

👉 Les types d'ensembles comme les sets et frozen set, qui permettent de réaliser des opérations d'union, de différences ou encore d'intersection

👉 Les types de correspondances avec les dictionnaires, qui sont un autre moyen d'organiser des données avec un système de clés et de valeurs.

Dans les prochaines parties, on va s'intéresser aux types natifs de base que sont les chaînes de caractères, les nombres et les booléens.

Les autres types natifs que je viens d'énoncer sont un peu plus complexes et disposent de formations qui leur sont entièrement dédiés et ce ne sont finalement que des façons d'organiser et d'agencer dans d'autres structures ces trois types natifs de base que l'on va voir dans les prochaines parties.